Urbain

Bio

Tuan Dang, le designer veut faire des vêtements pour Monsieur et Madame Tout le Monde, il veut de la simplicité et de la sophistication.

Formé au CEGEP Marie-Victorin, il recevait des commandes de son entourage dès la fin de sa formation! Tuang choisit la prudence et décide de solidifier son bagage en travaillant pour le compte de grandes entreprises comme designer haut-de gamme, puis comme acheteur. Fort d’une expérience à travers les multiples facettes de la mode, il décide de quitter toute sécurité pour voler de ses propres ailes et créé Naïké.


Inspiration 

naike_lecmm_montrealTuang a 2 matières de prédilection : la laine et le crêpe. Le crêpe particulièrement, lui permet de travailler la matière de ses vêtements et rendre compte de son inspiration urbaine. En effet, les textures, les lignes et les couleurs des paysages urbains sont sa source d’inspiration première. On retrouve dans ses créations la coupe citadine de Montréal, la ligne des gratte-ciels de New-York et l’architecture de Boston. Ces paysages en mémoire, Tuang peut ensuite créer des coupes qui siéent aux citadins qui évoluent dans lesdits paysages. Tuang est un designer du réel : Il regarde beaucoup la rue, l’architecture, le mode de vie de chaque personne.

Montréalité. 

Tuang adore le Mile End. Selon lui, c’est plus qu’un simple quartier, c’est un mode de vie : c’est se promener, aller manger, prendre un café. De plus, il y trouve l’architecture exceptionnelle, lui donnant ainsi la matière nécessaire à son développement créatif et artistique.

 

Si sa montréalité est le Mile-End, sa montréalaise est Lucie Laurier. Actrice emblématique, elle l’inspire beaucoup pour créer ses vêtements. Il la trouve belle et élégante, voire iconique.

Dans un futur proche et idéal…

Sa prochaine collection est en cours de processus.
Le thème sera inspiré du voyage, du touriste à Montréal… Tuang parle de « croiseur urbain »… Cette collection s’annonce très minimaliste, avec des coupes intemporelles permettant un agencement de garde-robe facile. Les vêtements garderont leur signature Naïké avec un coté simple et le style jeune professionnel. Elle sera lancée au Fashion Preview 2015.

Dans la suite de ses projets, Tuang confie travailler sur le développement d’une ligne de streetwear avec sa collègue tout en songeant à ouvrir une boutique pour Naïké.

Il adorerait faire une collaboration avec Albert Elbaz, le designer de Lanvin. La definition captivante de la mode par Elbaz est un art qui a toujours captivé Tuang. À suivre…

Pour en savoir plus, suivez ce lien.